Priorité aux patients


Mettre à jour

En mai 2017, les services et le personnel commenceront leur transfert des centres d’accès aux soins communautaires (CASC) vers les réseaux locaux d’intégration des services de santé (RLISS). Il s’agit d’un changement structurel qui nous aidera à aller de l’avant avec la réalisation du plan d’action en matière de soins de santé Priorité aux patients.

Le processus sera fluide pour les patients et les clients des services de soins à domicile. Le transfert n’entraînera aucune interruption des soins et services aux patients, et les patients n’auront pas besoin de changer de fournisseurs de soins.

CASC de Nord-Ouest sera transféré vers le RLISS de Nord-Ouest le 21, juin, 2017.

Lisez l'ordre de transfert


l’Ontario a déposé à nouveau la Loi de 2016 donnant la priorité aux patients qui, si elle est adoptée, améliorera l’accès aux soins pour les patients et leur famille. Le projet de loi proposé accroitra l’accès aux soins grâce à une meilleure coordination et à une continuité accrue, en plus de mettre un plus grand accent sur des services culturellement et linguistiquement appropriés. 

En février 2015, le gouvernement de l’Ontario a publié un document intitulé Priorité aux patients : Plan d’action en matière de soins de santé, dans le but de mettre sur pied un système de santé centré sur le patient. Priorité aux patients s’appuie sur cet engagement et établit le cadre de la prochaine étape du renouvellement du système de santé. Ce plan est conçu pour concrétiser une promesse claire – donner la priorité aux gens, aux patients et aux clients en améliorant leur expérience des soins de santé et leurs résultats en matière de santé.

Le 17 décembre 2015, Eric Hoskins, ministre de la Santé et des Soins de longue durée, a annoncé la prochaine étape du plan d’action : proposition pour renforcer les soins de santé axés sur les patients en Ontario. Ce document de discussion présentait de nouvelles approches liées aux soins primaires, à la santé publique et aux centres d’accès aux soins communautaires, qui ferait en sorte que des modifications soient apportées à certaines lois. 

Dans le cadre du processus de consultation, le ministère a recueilli les commentaires de milliers de personnes, y compris des patients, des soignants, des Autochtones, des partenaires en soins de santé, des membres du personnel, des cliniciens et d’autres partenaires communautaires et gouvernementaux.

À l’échelle locale, les RLISS ont échangé avec des patients, des soignants, des fournisseurs de soins et des partenaires communautaires pour obtenir leur rétroaction concernant les idées présentées dans le document de discussion et savoir comment rendre le système de santé plus intégré et accessible et généralement meilleur pour les patients. Dans la région du RLISS du Nord-Ouest, en janvier et février 2016, 14 séances ont été tenues pour discuter en personne du document de discussion.

Le 2 juin 2016, la province a déposé le projet de loi 210, Loi de 2016 donnant la priorité aux patients afin de pouvoir apporter les changements nécessaires pour déclencher la prochaine étape de Priorité aux patients : Plan d’action en matière de soins de santé, ce qui comprend un meilleur accès aux médecins et l’amélioration des soins à domicile et en milieu communautaire.

Afin de réaliser ces changements structurels, des modifications législatives doivent être apportées et ont été proposées dans le projet de loi 210. Ces modifications s’harmonisent à quatre catégories principales :

  1. Gouvernance et mandat du Réseau local d’intégration des services de santé 

    (RLISS)
  2. Soins primaires
  3. Soins à domicile et en milieu communautaire
  4. Santé publique

 

Des renseignements supplémentaires se trouvent ci-dessous :